Deux manifs pour le prix d'une : « Macron doit respecter la démocratie »

Un peu moins de deux semaines après la conclusion d'un épisode politique mouvementé et la victoire relative du Nouveau Front Populaire aux élections législatives, ce jeudi 18 juillet est le théâtre de multiples mobilisations. D'abord politique, puis syndical, le mouvement ponot s'est organisé face à la préfecture, sur la place du Breuil. Objectif commun : demander l'application du programme du Nouveau Front Populaire (NFP).

Gagnez vos places pour le festival country de Craponne-sur-Arzon

Au programme cette année : les groupes Calibre 12, Vandoliers et Skinny Jim and the Wildcats !

A quelle période le festival a-t-il lieu chaque année ?

Bravo !

Mais vous n'avez pas encore gagné ! Veuillez renseigner votre adresse mail, votre prénom et votre nom pour participer au jeu.

Législatives : la gauche regagne espoir, mais...

Élue à la majorité l'échelle nationale, mais effacée au profit des deux candidats de droite en Haute-Loire, l'union de gauche du Nouveau Front Populaire règle ses comptes.

« Nos députés auront l'obligation de respecter le choix des électeurs, qui ont voté pour un front républicain, en Haute-Loire comme dans beaucoup d'autres circonscriptions », rappelait Michèle Chaumet (PCF43), suite à l'annonce des résultats.

À contre-courant, la droite grande gagnante en Haute-Loire

À l'échelle nationale, la France a élu le Nouveau Front Populaire en majorité, devant le groupe Ensemble de la majorité présidentielle, et le Rassemblement national. À l'échelle départementale, c'est Jean-Pierre Vigier et Laurent Wauquiez, les deux candidats des Républicains, qui l'ont emporté. Les deux candidats réagissent à leur élection.

Législatives : Face à la campagne de Wauquiez, le candidat RN saisit la justice

« Je vais adresser un courrier à tous ces maires, en leur expliquant que nous aurons à cœur de regarder dans les comptes de leurs communes, si M. Wauquiez est élu pour déterminer s'ils reçoivent des subventions régionales nettement au-dessus de la normale. Le cas échéant, la question devient pénale ».
La hache de guerre est plantée dans le sol altiligérien par le candidat RN Alexandre Heuzey. 

Ce dernier saisit le Procureur de la République du Puy-en-Velay concernant la distribution de courriers par certains maires, en faveur du candidat des Républicain. Dans l'article, le témoignage d'Alexandre Heuzey et la réponse caustique de l'entourage de Laurent Wauquiez. 

 

 

Législatives : Pour le second tour, Jean-Pierre Vigier veut "garder le cap"

Candidat à sa propre succession, Jean-Pierre Vigier fait partie des rares représentants des Républicains au second tour de ces élections législatives anticipées. Dans un communiqué adresse à la presse locale, il « appelle solennellement à l'unité des forces vives de notre territoire et au rassemblement de tous ceux qui souhaitent poursuivre (...) notre travail à l'Assemblée nationale et en Haute-Loire. »

Autopsie du ventre législatif de la Haute-Loire

Quelles communes ont le plus voté pour Laurent Wauquiez et son camarade Jean-Pierre Vigier ? Et pour les candidats du RN ? Ou encore pour ceux de la coalition de la gauche ? Dépiautons quelques secteurs du département pour découvrir les tops et les flops des candidats aux élections législatives anticipées de 2024.

Le vote est un droit pour chacun et un devoir pour la société française.

Législatives : Un second tour qui s'annonce mouvementé

Les résultats du premier tour des législatives sont tombés progressivement entre 20 heures et 21 h 30 ce dimanche 30 juin. Sur les deux circonscriptions que compte la Haute-Loire, ce sont les candidats Les Républicains Laurent Wauquiez et Jean-Pierre Vigier qui arrivent en tête, devant deux candidats Rassemblement National, Alexandre Heuzey et Suzanne Fourets. 

Je renseigne ma commune de préférence :

  • Accès prioritaire à du contenu en lien avec cette commune
  • Peut être différente de votre lieu de travail
Valider