L'Europe investit 10 millions d'euros en Haute-Loire

Par Clara Serrano , Mise à jour le 13/05/2024 à 15:30

Grâce à son dispositif LEADER, l'Europe investit dans le développement des territoires ruraux, grâce à une gestion départementale. Entre 2023 et 2027, près de 10 millions d'euros vont être alloués aux projets altiligériens, dont les premiers viennent d'être signés. 

Dispositif européen issu du FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural), le LEADER (Liaison entre actions de développement de l'économie rurale) est dédié au développement des territoires ruraux. Géré localement par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, il vise à soutenir des projets innovants, portés par des collectivités, des entreprises et des associations. 

Trois critères permettent de sélectionner les projets qui bénéficieront de ce dispositif d'aide, définis par le Groupe d'Action Locale de la Haute-Loire. Ils doivent donc permettre d'améliorer l'attractivité du territoire en transformant le cadre de vie de manière durable ; en faire un territoire d'accueil en accélérant l'attractivité par une diversification de l'offre touristique, ou encore le rendre compétitif en accompagnant la transition des entreprises.

La principale action de ce dispositif est le soutien aux dépenses d'investissement, à hauteur de 40 % maximum. Pour cela, l'enveloppe globale allouée à la Haute-Loire s'élève à 9 975 728 €, soit près de 10 millions d'euros. Autant dire qu'il y a de quoi faire.

Un premier projet à 80 000 €

Ce 2 mai, le premier projet du programme 2023-2027 a été signé au Château d'Aurec-sur-Loire. 

Il est destiné à la réhabilitation d'une salle polyvalente répondant aux besoins des différentes associations de la commune, sportives ou culturelles, au sein du château.

Ainsi, 80 000 € vont être investis via le LEADER pour offrir une salle multi-usage à la commune. D'une capacité de cent personnes, elle devrait prendre forme en centre-bourg, là où la commune souhaite rassembler les activités locales.

Lifting pour la rue de Verdun d'Yssingeaux

Du côté d'Yssingeaux cette fois, c'est la rue de Verdun qui bénéficiera d'un relooking grâce à la grande Dame puisque l'Europe financera à hauteur de 30 000 euros ce projet d'aménagement paysager. Sympa.

Située à l'entrée sud-est de la commune, la rue de Verdun devrait être totalement repensée, avec une chaussée réduite, de manière à limiter la vitesse des usagers et de mieux la partager entre eux. Et des aménagements paysagers sont également prévus, ainsi que la végétalisation des pieds de façades lorsque cela est possible.

154 000 € pour un meilleur cadre de vie

À la Séauve-sur-Semène, l'importance du projet signé est tout autre. Plus précisément, ce mardi 7 mai, Laurent Duplomb, président du LEADER Haute-Loire, Claude Vial, président du PETR (Pôle d'équilibre territorial et rural) de la Jeune Loire, Frédéric Girodet, président de la Communauté de communes Loire Semène et le maire de la commune, Bruno Marcon se sont réunis pour signer le financement de trois projets.

D'abord, celui de l'aménagement touristique des berges de la Séauve-sur-Semène à Pont-Salomon. Mais aussi celui de la création d'une salle d'escalade à Aurec-sur-Loire, ou encore celui de travaux de préparation pour la création d'un espace commercial à la Séauve-sur-Semène. 

Plusieurs projets d'ampleur donc, financés au total à hauteur de 154 000 euros, qui contribueront au dynamisme du territoire, et qui devraient prendre forme dans les prochains mois, voire années. 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire