Boxe française : Simon Bouyer champion de l'Open de France Assaut

, Mise à jour le 15/05/2024 à 04:00

Ce week-end, Mérignac (33) a accueilli les finales France de l'Open de France Assaut. Le club de Blavozy Boxe Française a été représenté par Simon Bouyer en M80 (catégorie de poids masculin entre 75Kg et 80Kg) et ils ont été six dans cette catégorie pour obtenir le "Graal". Simon a été vice-champion de cet Open l'année passée et il y est allé pour faire mieux.

En 1/4 de finale, il a été opposé à Romain LAURO du BF Paradis (13). Un assaut technique où les deux techniciens n’ont rien lâché, mais le blavozien s'en est sorti grâce à des touches basses très rapides et des remises précises en poings et pieds. Simon a accélèré dans la troisième reprise et a gagné à l'unanimité des juges et s’est qualifié pour la demi-finale.

Une demi qui fait des étincelles

La demi-finale est d'un autre niveau. Deux combattants en assaut, cela fait des étincelles. Simon boxe face à Christopher BERTRAND du BF Saverne (67). Et le stress est présent dans cette première reprise, notre tireur local cadre, touche mais Christopher est rapide, il remise pour avoir la dernière touche, mais Simon s'applique et ne se fait pas toucher. Le savernois est bien mieux dans la seconde et se lâche. Il faut toute la détermination et la maîtrise du blavozien pour contenir la fougue de son opposant. Une reprise très rapide et technique. Mais la dernière sera décisive, Simon presse et accélère ses touches sans relâche, décale et se déplace tout le temps. Bien entendu, Christopher suit et les étincelles sont là, une maitrise parfaite à tous les niveaux, un assaut digne d'une finale, où Simon trouve la solution en finissant les échanges. Il gagne à la majorité des juges et va en finale.

En finale, Simon ne tremble pas

Cette finale est attendue pour Simon, l'année dernière, le stress a parlé et il est passé à côté. Simon a bien retenu ses leçons cette année. Et pour toucher le graal, il tire contre Eugène ANDRE de Trégor Savate Club (22).

La première reprise est de rester à distance, Simon ne rentre pas et pique avec précision. Certes ce n'est pas rapide dans les échanges mais cela a le mérite de marquer des points. Simon doit accélérer dans la seconde pour rester concentré et attentif, ne pas tomber dans la pression abusive ou dans les touches appuyées. Il cadre bien et enchaîne toujours avec précision.

La concentration est à son comble pour la dernière reprise, ne pas faire d'erreurs stratégiques ni techniques. C'est à la portée de Simon. Il est bien dans son assaut, et va terminer sa reprise en travaillant sans relâche. La décision est unanime, il gagne à l'unanimité des juges et devient champion de l'Open de France Assaut 2024 en M80.

Vous aimerez aussi